Les légumes et herbes fraîches

Les légumes et herbes fraîches

Pour bien faire fonctionner Gobekli, il faut prendre soin de ses plantes, les tailler lorsque les tiges sont trop longues, et coupe les têtes dès qu’elles dépassent une certaine hauteur (12 po / 30 cm des lampes). Si l’on adapte bien les nutriments (EC = 0.5 à 2), que l’eau est changée régulièrement (14 à 30 jours) et que le Ph de l’eau est maintenu au bon niveau (Ph = 5.5 à 6.5), toutes vos plantes grandiront en santé dans votre système hydroponique!

Si vos plantes montrent un signe de maladie, identifiez la source et combattez-la! Nous préconisons de laver régulièrement les plantes avec de l’eau et du simple savon doux, pour les préserver des insectes envahisseurs.

Légumes

Les principaux légumes proposés dans Gobekli sont les suivants:

  • Tomates – petites ou grosses (favoriser les plantes déterminées, et plus basses, mais bien entretenue, même un plante indéterminée réussira). Les fleurs de tomates sont à la fois mâles et femelles, il ne suffit que de les brasser légèrement (mais vigoureusement, attention de ne rien arracher) pour que le pollen féconde les pistils;
  • Concombres (choisir le type Libanais «Beit Alpha Burpless», car il s’autoféconde, sinon il faudra faire aller vos cotons-tiges! )
  • Aubergines
  • Courgettes
  • Poivrons (A vos coton-tiges!)
  • Piments, à vous de choisir la force (comme les poivrons, on doit les polliniser à la main. Les piments hydroponiques sont très forts. Gobekli recommande les Jalapeños pour les amateurs!)
  • Fèves (favoriser des variétés qui font beaucoup de fleurs, en continu. Utiliser notre treillis en bambou pour permettre à la plante de s’accrocher);
  • Soyez créatifs! Une multitude de plantes poussent en hydroponie, balancer vos nutriments!

Quelques trucs pour bien réussir vos légumes:

  • Les plantes à fleurs sont plus sensibles, mais plus satisfaisantes à faire pousser! Il suffit de s’en occuper chaque jour pour voir les problèmes arriver et les régler, même quelques minutes suffisent souvent à éviter le pire!
  • Brasser les fleurs pour répandre leur pollens. Pas trop fort pour casser les branches et arracher les fleurs! Mais assez vigoureusement pour qu’elles brassent.
  • Certaines plantes nécessitent d’ête pollinisées à la main à l’aide de coton-tiges, l’on doit alors recueillir le pollen sur les fleurs et le frotter doucement sur les autres fleurs, sans les abîmer. Le faire régulièrement pour maximiser les chances de fécondation.
  • Les courges sont notoirement difficiles à féconder et ont souvent des fleurs femelles et mâles qui se ressemblent.
  • Les poivrons et piments se fécondent souvent du premier coup et parfois tous seuls. Chercher des plantes qui sont «autopollinisantes», ou «parthénocarpiques».
  • Couper les têtes lorsqu’elles deviennent trop hautes, ne garder qu’une seule tige principale.
  • Maintenir l’humidité relative entre 65 et 75%, trop humide emportera de la moisissure;
  • Maintenir la température au-dessus de 23 °C et en-dessous de 30 °C, trop froid et il y aura de la moisissure, et trop chaud et les plantes sècheront.
  • Certaines plantes requièrent du gaz carbonique (CO2).
  • Faites circuler de l’air, des petits ventilateurs additionnels peuvent être ajoutés.
  • Couper les racines lorsqu’elles s’approchent du drain. On ne voudrait pas qu’elles le bloquent et que ça déborde!
  • Les courgettes sont difficiles, car elles font peu de fleurs femelles et celles-ci ne sont fécondes qu’une journée.
  • Les fraises ne font des fruits que dans des condition idéales, suivez l’information sur les fraises hydroponiques.

Fines Herbes

Les fines herbes requièrent moins d’entretien que les plantes à fleurs.

  • Basilic (très facile et super satisfaisant! Vous aurez facilement une grosse poignée de feuilles fraîche par jour, car le basilic pousse très vite en hydroponie et ne requière que peu d’entretien.);
  • Salade (votre sorte préférée, incluant le Kale, et les choux chinois «bok choy»)
  • Épinards (la germination nécessite des conditions parfaites. Les jeunes poussent sont très sensibles à l’humidité excessive, bien essorer la laine de verre);
  • Coriandre;
  • Ciboulette;
  • Oignons verts.

Quelques trucs pour bien réussir vos fines herbes :

  • Nettoyer les feuilles vertes et mortes, pour éviter qu’elles ne pourrissent;
  • Couper les feuilles dès qu’elles sont tordues ou jaunies;
  • Couper les fleurs! On ne veut pas que ça monte en graines, car le goût change, et plusieurs plantes réduisent leur croissance et dès fois meurent, après avoir fait des graines);
  • Gardez les nutriments bas, entre EC = 0.5 et 1. Nous recommandons de viser EC = 0.8 pour les débutants, car lorsque l’eau s’évapore, les nutriments se concentrent!
  • Une eau un peu acide (Ph = 5.5) aidera les épinards, la coriandre et le basilic à rester vert plus longtemps (un mauvais Ph limite l’apport en azote et les plantes jaunissent);

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *