3. L’eau et le Ph

3. L’eau et le Ph

Pour faire fonctionner votre Gobekli, vous devrez lui ajouter de l’eau. La qualité de l’eau est importante pour la croissance de vos plantes en hydroponie. Si l’eau du robinet est de bonne qualité, on pourra s’en servir, en la laissant reposer 30 minutes, pour laisser le chlore s’évaporer. Les jardiniers les plus pointilleux utiliseront de l’eau de source, pour une obtenir une qualité et une fraîcheur encore plus grande de vos légumes.

Niveau de l’eau

Il doit toujours y avoir de l’eau au-dessus des pompes, il est donc recommandé de remplir les réservoirs de votre Gobekli jusqu’à la démarcation dans le contenant.

Remettez de l’eau dans le réservoir de votre Gobekli lorsque nécessaire. Ne laissez pas tourner les pompes à sec!

En été, et lorsque les plantes boivent beaucoup de l’eau plus rapidement qu’elles n’absorbent des nutriments. Par conséquent, la concentration de nutriments dans l’eau va augmenter, ce qui est contre-intuitif. Parfois, il faudra ajouter de l’eau sans ajouter de nutriments. Si le niveau de l’eau est bas, et que la lecture d’EC est au-dessus de votre objectif (voir plus bas), alors il faudra ajouter uniquement de l’eau, jusqu’à ce que la concentration de nutriments soit la bonne.

Une fois à toutes les 2-4 semaines, il faudra complètement jeter le mélange et le recommencer. Profitez-en pour le faire quand le niveau de l’eau est bas, pour gaspiller le minimum d’eau.

Pour commencer la procédure de changement d’eau, tirez le plateau du bas (l’armoire Gobekli seulement) et tires le réservoir à l’extérieur afin de le déposer par terre. Retirer la pompe et le tuyau de rejet (pas de tuyau de rejet dans la Gobekli Mini), et déposez-le dans une chaudière ou sur le tapis de plastique.

Ne pas déposer les pompes et/ou les tuyau directement sur la mélamine, car ces éléments vont laisser couler de l’eau.

Lavez bien votre réservoir, avec de l’eau chaude et du savon. Il est très important de garder un milieu de culture propre et sain!

Replacez la pompe et le tuyau de retour d’eau (le cas échéant) dans le réservoir et ajoutez de l’eau.

Pour l’Armoire Gobekli : entre 20 et 40 L (une à deux chaudières de 5 gal./20 litres standards).

Pour Gobekli Mini : Entre 15 et 20 L (entre une demi et une chaudière 5 gal./20 litres standard).

Réplacez le réservoir à sa place et y déposer la pompe et le tuyau de retour d’eau.
Ici, on a ajouté deux chaudières de 5 gallons (20 litres X 2, donc 40 litres total). On est fins prêts pour y ajouter les nutriments.

Balancer le Ph de l’eau

Les plantes croissent mieux lorsque le Ph de l’eau est maintenu entre 5.5 et 6.5. Procurez-vous un Ph-mètre sur le marché Gobekli.

On peut balancer le Ph de l’eau avant ou après avoir ajouté les nutriments, ou le deux. Par simplicité, il est recommandé de ne balancer le Ph de l’eau qu’une fois les nutriments ajoutés à l’eau.

La plupart des robinets d’eau potable au Québec ont un Ph d’environ 7, et des fois un peu plus (alkalinité).

Malgré que certains défendent que l’eau de source (pure) est essentielle, la qualité de l’eau dans la plupart des villes Québécoises est telle q’on peut se permettre d’utiliser directement l’eau du robinet.

Pour une qualité d’eau maximale, les systèmes d’osmose inversée procurent la meilleure eau pure.

Si l’eau est forte en chlore, il faut la laisser reposer, dans un contenant (réservoir) ouvert au moins 30 minutes. Les systèmes Gobekli, permettent l’évaporation du chlore. Si cet élément est un problème, il ne suffira que de laisser l’eau dans le réservoir 30 minutes avant de réactiver les pompes.

Pour abaisser le niveau de Ph, il suffira d’ajouter quelques gouttes d’acide «Ph -» (appellé «Ph moins», souvent orangé) dans l’eau de votre réservoir. En général il ne faut que quelques gouttes par litres, et quelques millilitres suffisent pour balancer des réservoirs de 40 litres pleins.

Ici, pour 40l, avec de l’eau du robinet à 7.2 de Ph, nous avons ajouté environ 1ml (10 gouttes) de Ph Moins (-).

Ajouter quelques gouttes de «Ph -«, mélangez l’eau, et faites une nouvelle lecture avec le Ph-mètre. Lorsque la lecture est stable et se situe entre 5.5 et 6.5, arrêtez de mettre de l’acide «Ph -«.

Il faut ajouter l’acide 3 à 5 gouttes à la fois et reprendre la mesure.

Si le niveau de Ph tombe trop bas (en pas de Ph 5.4), il faudra faire la procédure, mais avec une base appellée «Ph +» (ou «Ph plus», souvent bleue). Quelques gouttes permettront de balancer le surplus d’acide et d’amener le Ph au bon niveau).

On visait 5.5, on est à 5.56 après 10 gouttes d’acide, ça ne sert à rien de vouloir être trop précis, le Ph va varier dans le temps de toute façon.

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *